Actualités

Alors qu’aucune arrestation n’a été effectuée par la police après les violences qui ont visé près de 30 journalistes dimanche 5 août, le photoreporter Shahidul Amal a été à nouveau placé en détention hier, après un court examen médical à l’hôpital. Reporters sans frontières (RSF) retrace le récit de l’escalade des violations de la liberté de la presse au Bangladesh depuis une semaine.

Lire l’article sur RSF MondeViolations inadmissibles de la liberté de la presse en marge de l’agitation étudiante au Bangladesh