Actualités

L’ancienne analyste de l’armée américaine, Chelsea Manning, a été renvoyée en prison, le 8 mars, pour avoir refusé de témoigner dans une enquête sur Wikileaks. Dans un contexte où Washington s’est engagé à sévir contre les lanceurs d’alerte, RSF considère cette décision comme profondément inquiétante pour la liberté de la presse.

Deux ans après sa libération, Chelsea Manning retourne en prison.

Lire l’article sur RSF MondeALERTE: Chelsea Manning renvoyée en prison pour avoir refusé de témoigner sur WikileaksE