Actualités

L’un des chauffeurs du bureau de l’Agence France Presse (AFP) à Kaboul, Mohammad Akhtar, a été tué ce dimanche 22 juillet dans l’attentat suicide qui a visé le général Abdul Rashid Dostum, chef de guerre et vice-président de retour d’exil, dans la capitale afghane.

Mohammad Akhtar, 31 ans, père de quatre enfants, collaborait avec l’AFP depuis 11 ans.

Lire l’article sur RSF MondeDécès d’un collaborateur de l’AFP dans un attentat suicide à Kaboul