Actualités

Arrêté le 14 août 2013, alors qu’il couvrait les manifestations de la place Rabaa, le photojournaliste égyptien Shawkan risque aujourd’hui la peine de mort. Témoin gênant d’une répression des plus violentes, Shawkan subit depuis près de 5 ans l’acharnement des autorités égyptiennes.

Lire l’article sur RSF MondePourquoi les autorités égyptiennes s’acharnent-elles sur le photojournaliste Shawkan?