Actualités

Un ancien journaliste britannique, victime en 2013 de la pratique des aveux forcés à la télévision d’État chinoise, a déposé vendredi à Londres une requête pour “violation du code de la radiodiffusion” contre le groupe audiovisuel CCTV-CGTN.

Le Britannique Peter Humphrey, détenu en Chine en 2013 et qui avait été contraint d’avouer des crimes présumés à la télévision d’État chinoise, a déposé vendredi une plainte auprès de l’auto

Lire l’article sur RSF MondeRoyaume-Uni: dépôt d’une plainte contre le groupe chinois CCTV-CGTN, qui avait diffusé des confessions forcées