Actualités

Le Classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF) publié le 18 avril dernier révèle que Malte a reculé de 32 places depuis 2017. Alors que cette dégringolade devrait être une source d’inquiétude pour le pays, Mark Anthony Falzon préfère, dans une tribune intitulée “Reporters sans arguments”, s’en prendre au Classement. RSF est donc dans l’obligation d’apporter une réponse factuelle à ces attaques pour corriger certaines inexactitudes, que le Sunday Times of Malta a publiée Dimanche 5 mai.

Dans une tribune publiée le 28 avril dans le Sunday Times of Malta, Mark Anthony Falzonmaître de conférences et directeur de département à l’Université de Malte, expliqu

Lire l’article sur RSF MondePourquoi Malte chute au classement mondial de la liberté de la presse